Injection de toxine botulique

La toxine botulique (ou botulinique) est issue le la culture d'une bactérie, clostridium botulinum. Elle est utilisée depuis plusieurs années dans certains pathologies ophtalmologiques ou neurologiques.

Son utilisation en dermatologie est plus récente, en esthétique dans le traitement des rides de la face, et en pathologie dans l'hypersudation, en particulier des aisselles.

Son usage est exclusivement médical, réservé à certains spécialistes bien formés à la technique d'injection: dermatologues, chirurgiens plasticiens, chirurgiens de la tête et du cou et maxillo-faciale.

Deux spécialités sont actuellement autorisées en France et disposent d'une autorisation de mise sur le marché (AMM): Le Vistabel  du laboratoire Allergan et l'Azzalure du laboratoire Galderma.

 

  • Mode d'action

La toxine botulique est une susbstance chimique qui diminue la contraction des muscles en inhibant de façon temporaire la libération d'acétyl-choline au niveau de la jonction entre le nerf et le muscle (plaque neurale). Il en découle une mise au repos du muscle concerné, d'où un lissage de la ride dynamique qui lui est associée (rides du lion, du front, de la pâte d'oie notamment). 

 

  • Déroulement des injections

La peau préalablement démaquillée est nettoyée avec un antiseptique et plusieurs points sont injectés en regard des muscles à traiter. L'injection est habituellement peu douloureuse et ne nécessite pas d'anesthésie. Une séance de contrôle est prévue 15 jours plus tard afin de corriger d'éventuelles insuffisances ou asymétries.

 

  •  Résultats 

Les effets du traitement sont visibles à partir du 5° jour et complets en 15 jours. La durée d'action est d'environ 4 mois au début du traitement mais se prolongera de 6 à 10 mois avec la répétition des injections. Les injections seront donc renouveler tous les 6 mois jusqu'à stabilisation du résultat puis elles seront espacées. Dans certains, en particulier si une ride est très profonde, des injections complémentaires de comblement à l'acide hyaluronique pourront être proposées.

 

  • Précaution avant les injections

Il existe des contre-indications aux injections de toxine botulique:

- certaines maladies neuromusculaires ou trouble de la coagulation, le thymome

-  la prise de certains médicaments comme les aminosides, les anticoagulants ou l'aspirine

- la  grossesse

 

  •  Existe t-il des risques liés aux injections

La toxine botulique est un produit sûr et les effets secondaires sont rares et transitoires.

**Les effets secondaires les plus fréquents sont les suivants:

- rougeur, ecchymose aux points d'injection

- gonflement autour des yeux pouvant durer quelques jours

- sensation de tension cutanée, douleurs fugaces oculaires ou faciales

- imperfection des résultats ou petite asymétrie corrigées lors de la séance de retouche

 ** Plus rarement peuvent survenir:

-maux de tête, descente du sourcil ou de la paupière, sécheresse oculaire. 

-exceptionnellement ont été décrits des allergies, nausées, vertiges, fatigue, syndrome grippal, sécheresse cutanée ou buccale.

 

Références: Pour une approche de la toxine botulique en dermatologie, 2es journées annuelles du gDEC, Paris, les 24-25 avril 2009, Annales de dermatologie, tome 136 supplément 4 mai 2009

 

 

Dernière mise à jour le 27/05/2010

 

Contact par mailcontact@lampert-dermatologue.com