La chirurgie dermatologique

  • Objectif

Excision d'une lésion cutanée sous anesthésie locale suivie d'une réparation de la perte de substance.

  • Avant l'intervention

Les antécédants médicaux, en particulier cardio-vasculaire, les prises de médicaments, en particulier antiagrégants ou anticoagulants et les antécédants de malaises vagaux (voir ci-dessous) seront renseignés.

  • Déroulement

Après nettoyage antiseptique de la zone à opérer, une anesthésie locale est réalisée à la xylocaine adrénalinée 1% (ou non adrénalinée en cas de contre-indication) par injection intra dermique. Il s'agit d'une anesthésie trés similiaire à celle effectuée par votre dentiste.
La lésion est retirée à l'aide d'un bistouri et une coagulation des petits vaisseaux est ensuite réalisée au bistouri électrique pour arrêter un petit saignement inévitable. L'excision ou exérèse est habituellement suivie d'une suture cutanée en 1 ou 2 plans pour assurer la fermeture de la perte de substance. La durée de maintient des fils varie de 8 jours (face) à 15 jours (dos, membres).
Dans certains cas , l'excision est réalisée parallèlement à la peau, à la base de la lésion, et ne nécessite donc pas de suture.
Parfois, une sensation de malaise avec transpiration, nausée survient pendant ou au décours de l'intervention. Il s'agit d'un malaise vagal, en général bénin ne nécessitant le plus souvent qu'une surélévation des jambes et un temps de récupération. Ceci est à rapprocher des malaises qui surviennent à la vue du sang ou lors des prélèvements sanguins, ou encore lors d'une douleur importante. Les patients sujets à ce type de malaise devront le signaler lors de la consultation préalable.

  • Après la chirurgie

Une ordonnance est remise au patient afin d'effectuer les pansements. Le prélèvement lui est remis dans une enveloppe dédiée qu'il postera. La plaie peut être mouillée à la douche dès le lendemain mais les bains et la piscine sont à éviter pendant la durée des fils.
En l'absence de suture, une crème réparatrice est prescrite, à appliquer 2 fois par jour.

  • Les suites opératoires

La durée de l'anesthésie est d'environ 1 heure; une sensation douloureuse, le plus souvent modérée, peut-être ressentie à l'endroit de la zone traitée, et peut justifier la prise d'analgésique type paracétamol. L'aspirine n'est pas conseillée en raison du risque de saignement.
Rarement une rougeur, une douleur voire des signes d'infection surviennent sur le site de l'intervention et le patient doit alors contacter rapidement son dermatologue.
Lorsqu'une suture est réalisée, l'ablation des fils est réalisée entre le 8ème et le 15ème jour selon la localisation.

Références:

* Pratique des exérèses cutanées, A Briant, éditions médicales Pierre Fabre, 2008.

* Dermatologie et infections sexuellement transmissibles, Saurat JH et col., Masson, 4° édition, 2004.

 

 

Dernière mise à jour le 05/02/2011

 

Contact par mail: contact@lampert-dermatologue.com